法兰西人

维基百科,自由的百科全书
跳转至: 导航搜索
法蘭西人
Français

French people - mosaic.PNG 第一排:聖女貞德 · 雅克·卡蒂埃 · 笛卡兒 · 莫里哀 · 帕斯卡
路易十四 · 伏爾泰 · 德尼·狄德羅 · 拿破崙
第二排:維克多·雨果 · 大仲馬 · 伽羅瓦 · 路易·巴士德
儒勒·凡爾納 · 艾菲爾 · 顧拜旦 · 土魯斯-羅特列克 · 瑪麗·居里

第三排:普魯斯特 · 戴高樂 · 約瑟芬·貝克 · 庫斯托 · 卡繆
艾迪特·皮雅芙 · 法蘭索瓦·米特朗 · 碧姬·芭杜 · 席內丁·席丹
總人口
130,000,000
分佈地區
 法国 64,303,000[1]
 美國 16,000,000a[2]
 加拿大 8,000,000[3]
 阿根廷 6,800,000[4]
 巴西 1,000,000[5]
 古巴 700,000[6]
 智利 520,000[7].
 越南 449,300b[8][8]
 義大利 130,000[9]
 比利时 4,200,000d[10]
 澳大利亚 117,521c[11][12]
 德國 104,085[13]
 西班牙 100,408[14]
 英國 94,178e[15]
 以色列 85,000[16]
 瑞士 1,350,000f[17]
 葡萄牙 30,000
 卢森堡 25,200[18]
 柬埔寨 16,200b[8][8]
 老挝 不明b[8]
語言
法語
宗教信仰
天主教(69%),[19]无神论者不可知论者(22%),[19]犹太教(<1%),[19] 抗议宗(2%),[19] 其他(6%)
註釋

a 包括2,240,648名法裔加拿大人與114,399名卡津人
b 包括僅有部分法國血統者
c 包括血統與出生
d 不包括華隆人
e 2001年人口普查時統計出生於法國者

f 不包括說法語的瑞士人

法兰西人法兰西共和国的主体民族,欧洲拉丁语民族之一。包括先辈居住在法国或后来并入法国的地区的人。

合法居民和公民[编辑]

根据法国宪法第一条,成为法国公民,不分本人出身、种族或宗教(sans distinction d'origine, de race ou de religion[20] 法国遵照其原则,以建立用法语维系、共同生活的意愿。

法国人与来自马格里布西非的人的种族主义歧视,而其他人则视其为不可避免的少数族群和主体民族文化的摩擦。

历史[编辑]

大部分居住在法国的人是高卢人的后裔,还有南部的意大利人萨尔玛提亚人布列塔尼人阿基坦人巴斯克人)、伊比利亚人希腊人等,[21][22] 与罗马帝国末期来到法国的日耳曼人(例如法兰克人勃艮第人),以及摩尔人撒拉森人的混血,[23][24][25][26][27][28][29] 还有9世纪居住在诺曼底、称为诺曼人维京人[30][31]

“法兰西”一词源自Francia,即法兰克人居住的地方。法兰克人是一个日耳曼部落,罗马帝国末期进入罗马高卢。

一些地区在法兰克人王国之前就有大批凯尔特和日耳曼移民,例如布列塔尼(凯尔特人)和阿尔萨斯萨克逊(日耳曼人),这些地区的语言和风俗直至今日仍然迥异。

高卢[编辑]

公元前58年罗马彻底征服之前的高卢:
- 纳尔榜高卢受到罗马和希腊影响
- 阿基坦居住着巴斯克人或受其影响
比利时高卢受到日耳曼部落影响

罗马之前的时代,整个高卢(西欧一个地区名,包括今日法国、比利时全部,德国、瑞士、意大利北部部分地区)分布着众多总称为高卢人的部落。他们的祖先是公元前7世纪从中欧迁来的凯尔特人(根据新的研究[32],可能来到此地的时间更早),并控制了当地原有居民(目前只有普罗旺斯人、比利牛斯山东部的伊比利亚人和阿基坦的阿基坦人)。

公元前58-51年,高卢被凯撒领导的罗马军团军事征服(一个世纪前东南部已经被吞并,并且是唯一有罗马定居点的地区),成为罗马帝国一部分。之后的五个世纪中,两种文化互相融合,形成了高卢-罗马文化,高卢语被通俗拉丁语排挤,而俗拉丁语后来发生分化,产生了法语。如今,凯尔特文化的最后遗存还能在布列塔尼西北部看到,但并非高卢语的遗存,而是公元5世纪来自大不列颠的凯尔特移民。

参考文献[编辑]

  1. ^ (法文) Bilan démographique 2008 - INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques - French National Institute for Statistics and Economic Studies)
  2. ^ 2007 US Census
  3. ^ [1]
  4. ^ Les merveilleux francophiles argentins-1. Canalacademie.com. [2009-01-18]. 
  5. ^ Vivre à l'étranger. "Ils ont été 100 000 à émigrer dans ce pays entre 1850 et 1965 et auraient entre 500 000 et 1 million de descendants." 
  6. ^ [2]
  7. ^ La influencia francesa en la vida social de Chile de la segunda mitad del siglo XIX. "Los datos que poseía el Ministerio de Relaciones Exteriores de Francia en Chile al año 2008, tal como lo consignaba el Ministerio Plenipotenciario Francés en Chile, a un número cercano a los 520.000 descendientes de franceses en Chile.." 
  8. ^ 8.0 8.1 8.2 8.3 8.4 [3]
  9. ^ [4]
  10. ^ SPF Intérieur - Office des Étrangers
  11. ^ 引用错误:无效<ref>标签;未为name属性为ABS_Ancestry的引用提供文字
  12. ^ 引用错误:无效<ref>标签;未为name属性为ABS_Country_of_Birth的引用提供文字
  13. ^ Federal Statistical Office Germany
  14. ^ Población por nacionalidad y país de nacimiento. 2007. INE
  15. ^ BBC NEWS | UK | Born Abroad |France
  16. ^ [5]
  17. ^ Ethnic Groups Worldwide, a ready reference Handbook, David Levinson, ORYX Press, ISBN 1-57356-019-7, Page 89: « French Swiss number about 1.2 million or 18 percent of the population. They live mainly in western Switzerland near the French border.»
  18. ^ État de la population (x1000) 1981, 1991, 2001-2007
  19. ^ 19.0 19.1 19.2 19.3 CSA Groupe CSA TMO. Catholicisme et protestantisme en France: Analyses sociologiques et données de l'Institut CSA pour La Croix. CSA & La Croix. 2001.12.24 [2010-02-01]. 
  20. ^ "France shall be an indivisible, secular, democratic and social Republic. It shall ensure the equality of all citizens before the law, without distinction of origin, race or religion", 1958年10月4日宪法
  21. ^ Éric Gailledrat, Les Ibères de l'Èbre à l'Hérault (VIe-IVe s. avant J.-C.), Lattes, Sociétés de la Protohistoire et de l'Antiquité en France Méditerranéenne, Monographies d'Archéologie Méditerranéenne - 1, 1997
  22. ^ Dominique Garcia: Entre Ibères et Ligures. Lodévois et moyenne vallée de l'Hérault protohistoriques. Paris, CNRS éd., 1993; Les Ibères dans le midi de la France. L'Archéologue, n°32, 1997, pp. 38-40
  23. ^ "Les Gaulois figurent seulement parmi d'autres dans la multitude de couches de peuplement fort divers (Ligures, Ibères, Latins, Francs et Alamans, Nordiques, Sarrasins...) qui aboutissent à la population du pays à un moment donné ", Jean-Louis Brunaux, Nos ancêtres les Gaulois, éd. Seuil, 2008, p. 261
  24. ^ "Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin", Fernand Braudel, L'identité de la France - Les Hommes et les Choses (1986), Flammarion, 1990, p. 215
  25. ^ "Les premiers musulmans arrivèrent en France à la suite de l'occupation de l'Espagne par les Maures, il y a plus d'un millénaire, et s'installèrent dans les environs de Toulouse - et jusqu'en Bourgogne. A Narbonne, les traces d'une mosquée datant du VIIIe siècle sont le témoignage de l'ancienneté de ce passé. Lors de la célèbre, et en partie mythologique, bataille de Poitiers en 732, dont les historiens reconsidèrent aujourd'hui l'importance, Charles Martel aurait stoppé la progression des envahisseurs arabes. Des réfugiés musulmans qui fuyaient la Reconquista espagnole, et plus tard l'Inquisition, firent souche en Languedoc-Roussillon et dans le Pays basque français, ainsi que dans le Béarn", Justin Vaïsse, Intégrer l'Islam, Odile Jacob, 2007, pp. 32-33
  26. ^ " Les Sarrasins gardèrent longtemps sur les côtes de la Provence, à la Garde-Freinet, un solide point d'appui et de là purent faire des incursions dans une partie de la France. Au huitième siècle, lors de l'invasion des Berbères dit Arabes, ceux-ci avaient pénétré jusque dans la vallée de la Loire : on parle même de leur venue dans la région orientale de la France, à Luxeuil, dans les Vosges et devant Metz. [...] les observations des anthropologistes ne permettent pas de douter que nombre de familles françaises dans les bassins de la Garonne et du Rhône ne soient issus des envahisseurs musulmans, Berbères modifiés par leur croisement avec les Espagnols, les Arabes et les noirs d'Afrique.", Élisée Reclus, Nouvelle géographie universelle: la terre et les hommes, Élisée Reclus, éd. Hachette, 1881, t. 2, chap. 1-Vue d'ensemble - Le milieu et la race, Ançêtres de Français, p. 45-46
  27. ^ "L'élément sémitique, juif et arabe, était fort en Languedoc. Narbonne avait été longtemps la capitale des Sarrasins en France. (...) Ces nobles du Midi étaient des gens d'esprit qui savaient bien la plupart que penser de leur noblesse. Il n'y en avait guère qui, en remontant un peu, ne rencontrassent dans leur généalogie quelque grand-mère sarrasine ou juive.", Jules Michelet, Histoire de France, éd. Chamerot, 1861, t. 2, p. 335
  28. ^ "Bien que le séjour des Arabes en France n'ait été constitué que par une série de courtes invasions, ils ont laissé des traces profondes de leur passage dans la langue, et [...] ils en ont laissé également dans le sang. [...] L'ethnologie nous en fournit la preuve, en retrouvant, après tant de siècles, des descendants des Arabes sur plusieurs parties de notre sol. Dans le département de la Creuse, dans les Hautes-Alpes, et notamment dans plusieurs localités situées autour de Montmaure (montagne des Maures), dans le canton de Baignes (Charente), de même que dans certains villages des Landes, du Roussillon, du Languedoc, du Béarn, les descendants des Arabes sont facilement reconnaissables.", Gustave Le Bon, La Civilisation des Arabes (1884), La Fontaine au Roy, 1990, p. 237
  29. ^ "Il est certain que, de nos jours, on peut encore trouver en France des descendants des Sarrasins, notamment dans toute la région du sud de la Loire, dans les monts d'Auvergne, en Guyenne, en Languedoc et en Provence, voire même en Bourgogne.", René Martial, La Race française (1934), Mercure de France, 1934, p. 101-102
  30. ^ The normans Jersey heritage trust
  31. ^ Dudo of St. Quentin's Gesta Normannorum, English translation How normans conquered the future Normandy, got established and allied with western Frankish by inter-marriage with Kings Rollo and William
  32. ^ W. Kruta, Dictionnaire des Celtes

外部链接[编辑]